Connaissances

La culture générale se définit comme un ensemble de connaissances.

Dans des domaines plus ou moins définis qu’ils soient littéraires, artistiques, historiques, philosophiques, ainsi qu’une écoute en matière d’actualités, de phénomènes et d’événements à travers le monde.

La culture générale est tout, sauf sectaire. Vous ne pouvez pas avoir la science infuse en tout. La culture générale se développe en fait, le plus souvent, en fonction des attirances particulières de chacun pour tel ou tel milieu d’expression. L’intérêt prend donc la part belle dans la culture générale. Sil est toujours bien perçu d’avoir une approche objective et sans prise de position extravagante sur tous les sujets possibles, la culture ne doit pas se transformer en étalage de connaissances. Se cultiver ce n’est pas assommé les autres avec son propre savoir, mais plutôt continuer soi même à apprendre de la marche du monde, en tout point de vue, et en ce qui concerne tous les sujets possibles et inimaginables, passés ou présents, en fonction de l’intérêt que vous leur prêtez.

La légende dit que la culture est ce qu’il reste lorsqu’on a tout oublié. L’on peut donc considérer que l’apprentissage de la culture se fait par l’éducation quotidienne reçue dès l’enfance, au travers de la famille et de l’école et par des valeurs développées au fil du temps, qui permettent une oreille attentive et une faculté d’absorber de manière positive les informations enseignées. Mais la culture générale se peaufine et se développe à tout âge, même si sa base se crée aux heures particulièrement attentives de l’enfance et de l’adolescence, quand l’esprit ne demande qu’à s’imprégner de l’enseignement intensif dispensé par les professeurs. La culture générale formate l’esprit et offre une certaine ouverture, lui offrant autonomie de pensée, de jugement de par la connaissance. Elle permet ainsi, devant tout type d’information, de garder un certain libre arbitre, en fonction des connaissances acquises et de la propre opinion qui en découle. La culture générale élève et propulse le débat. Son domaine d’extension est infini. Chaque jour donne lieu à de nouveaux apprentissages pour qui est réactif et attentif. Les moyens pour se cultiver sont légion. De par la facilité mise à disposition du monde entier par internet de toutes sortes de bases de données, il est de nos jours facile de s’informer sur absolument tout. Musées, expositions, médias livres, la culture est à portée de la main.

Les domaines éclectiques de la culture générale sont la littérature, l’art, l’histoire. Mais il peut être utile d’élargir ses connaissances à des sujets plus ou moins variés, tels la politique, le sport, le cinéma, la géographie, la philosophie, la mode, même si certains domaines paraissent plus légers que d’autres. Chacun se spécialisera dans ce qui l’intéresse le plus, mais il est toujours agréable de ne pas passer pour un ignare passionné par un seul sujet, et incapable de converser sur quoi que ce soit d’autre. La culture est souvent cadrée par la bonne éducation, avec laquelle elle marche en binôme, pour exprimer la parole sacrée du savoir. Si elle s’affiche et se revendique dans certains médias spécialisés, la culture doit apprendre aux autres en douceur, et ne pas assener des vérités suffisantes. Ceux qui pensent posséder la culture générale ne font pas toujours preuve de méthodes pour la dispenser.

Alors, soyons cultivés, mais restons discrets sous peine d’étouffer la connaissance par le puits sans fond de la vantardise !

Connaissances.org
Copyright Connaissances / Reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.
Conjugaison / Convertisseur / Calculatrice / Geographie